Ressources

003_chicks

La décision de garder un animal dans votre classe ne devrait pas être prise à la légère. Bien que les animaux peuvent être un ajout précieux à la classe quand on a suffisamment de connaissances et de temps pour bien s’en occuper, la décision de le faire ne doit être prise que si tous les aspects de leurs soins sont garantis. Cela inclut de s’assurer qu'ils aient une nourriture suffisante et adéquate, de l’eau, de l’espace, de la ventilation et un endroit où ils peuvent échapper au bruit et à l'attention d'une classe d'élèves. De plus, des soins et des abris après les heures d'école et pendant les vacances doivent être organisés. Des dispositions devraient également être prises pour les situations d'urgence telles que les pannes de courant et les exercices d'incendie.

En vertu de la Loi sur la protection des animaux (Animal Protection Act), un enseignant qui amène des animaux dans la salle de classe est responsable de s’assurer qu'ils ne sont pas en détresse.

Certains districts scolaires ont développé des politiques pour l'utilisation des animaux en classe qui peuvent servir à vous guider dans votre prise de décision. Au minimum, les critères suivants devraient être suivis :

  • Il devrait y avoir une raison éducative ou thérapeutique pour garder un animal dans une salle de classe.
  • L'enseignant doit être conscient des besoins de l'animal et s’assurer qu'ils sont satisfaits.
  • Des dispositions relatives à la sécurité (pour les animaux et les étudiants) doivent être mises en place pour éviter les effets des accidents et des maladies zoonotiques (maladies qui se propagent entre les animaux et les personnes).
  • N'envoyez jamais un animal à la maison avec un élève, même pour une courte période.
  • Donnez l’exemple en faisant savoir à vos élèves que vous avez un vétérinaire qui examine vos animaux régulièrement. Si vous avez des animaux qui restent dans votre classe, gardez le nom et le numéro de téléphone du vétérinaire faciles d’accès pour les enseignants suppléants, etc.
  • Généralement, les animaux qui ne sont pas considérés comme étant appropriés pour une classe comprennent les animaux capturés dans la nature ou ceux qui sont en voie de disparition, envahissants ou qui exigent un permis pour être importés au Canada.